Un sentier de Provence, les pieds dans l’eau

Expérience à vivre, depuis les vignes jusqu'au littoral

Informations pratiques

Durée :

Compter 1h pour parcourir les 4 kilomètres de sentier

 

Difficulté : 

 

    Point de départ :

Quartier de la Madrague, Avenue de l’Abbé Dol

 

 

 

Un après-midi de découverte pédestre sur le sentier des vignes jusqu’au site naturel protégé de la calanque de Port d’Alon

Un moment d’évasion et un bon bol d’air garanti

Un soleil radieux agrémente ce bel après-midi de printemps

 

L’heure est à la découverte des chemins escarpés et des vignes de Saint-Cyr-sur-Mer.

Equipés de chaussures adaptées (de bonnes baskets qui tiennent la cheville ou des chaussures de rando), d’une gourde et d’un petit goûter nous nous dirigeons vers le quartier de la Madrague.

Tel qu’indiqué dans le Guide des randonnées de l’office de tourisme (en téléchargement ici), nous trouvons le panneau d’information qui se situe en face de l’abri bus et les quelques marches en contrebas annoncent le départ !

Il faut suivre un petit chemin ombragé et bucolique, les bornes de bois nous montrent le chemin et la direction est tout indiquée : Le sentier des vignes.

 

C’est ici toute une promesse de Provence et de nature : tout y est !

Sentier des vignes-depart
Sentier des vignes-3
Après seulement quelques minutes de marche,

Nous découvrons la première pépite de ce sentier, comme un tableau qui se dessinerait devant nous, c’est une vue dégagée sur le domaine de Nartette avec comme cadre, la flore locale.

Bourraches, Ciste cotonneux, Valériane, Salsepareille, Arbousiers, ce sont entre autres les espèces que nous avons pu admirer…

Sentier des vignes-6

 

De nombreux peintres provençaux ont dû adorer s’y attarder, c’est sûr !

Nuancier de verts, parfums de Provence… et au milieu des vignes et des oliviers…sa Bastide ancienne.

Les vieilles pierres des tables d’orientations, se fondent parfaitement avec le paysage, il faut prendre le temps de les lire, car c’est l’occasion d’en apprendre plus sur le vignoble de Bandol.

 

Sentier des vignes-Ciste
Sentier des vignes- Nartette

D’ailleurs pour connaître toutes les bonnes adresses, et rencontrer des vignerons passionnés c’est par ici !

Un bourdonnement dans nos oreilles…

C’est le bruit des abeilles qui butinent goulument les cistes cotonneux et autres fleurs dont l’odeur sublime la vue sur Nartette qui donneront plus tard un miel au goût subtil et qui nous rappellent que le printemps est là.

C’est l’occasion d’une pause pour prendre le temps de quelques photos du lieu et d’apprécier la beauté de ce spectacle, les moments simples, ceux dont on se souvient.

 

Sentier des vignes-28
Sentier des vignes-27
Encouragés et reposés, nous poursuivons le chemin.

 

De paysages en paysages, le chemin continue jusqu’à la pelouse aux orchidées (à admirer de Février à Mai dans un espace protégé).

C’est une vraie surprise de découvrir qu’il existe des orchidées sauvages qui poussent en Provence.

Quand nous continuons le chemin, nous pouvons apprécier la vue du domaine sous un autre angle et à la vue des rangées d’oliviers qui bordent le chemin vers la bastide, je vous le confirme, nous sommes bien en Provence !

Nous apprécions la beauté de ces arbres ancestraux, véritables symboles de la Provence, il est temps de s’arrêter pour contempler au loin la colline de sable : qui aurait cru qu’il y avait une dune de sable dans le Var ?

 

Le saviez-vous ?

C’est une curiosité géologique rare.

La table d’orientation nous apprend que le sable de la plage des Lecques a été ici plaqué par le vent pendant des siècles et la coulée de sable que nous pouvons admirer est en fait le déversoir de la coulée primaire qui se situe de l’autre côté de la colline.

Sentier des vignes-12
Oh, un cheval ! Deux !

 

Des cavaliers au loin profitent du cadre pittoresque pour une balade équestre accompagnés de leur chien.

On les envierait presque !

Intrigués, nous poursuivons la découverte de l’autre côté de la route.

Il est temps de s’enfoncer un peu plus dans les chemins ombragés, pour y passer, il faut presque se courber. C’est comme entrer dans un monde merveilleux.

 

 

Sentier des vignes-26
Sentier des vignes-15
Le soleil brille et le sol change…

Les odeurs de Provence sont omniprésentes et même s’il est encore trop tôt dans l’année pour le chant des cigales, on les imaginerait presque.

Une brise printanière permet de supporter les premières chaleurs de cette journée ensoleillée.

Le chemin caillouteux monte au cœur des vignes.

Un vigneron bichonne sa vigne et nous salue.

 

Un sentiment de liberté nous envahit, depuis ce point, une vue dégagée permet d’observer la vigie : un spot surplombant la baie qui promet de superbes clichés et bien connu des amoureux de couchers de soleil et des adeptes de la golden hour*.

*l’heure dorée

Nous marchons depuis presque une heure, entre portions de chemins caillouteux et passages ombragés par les arbres. Le sentier prend bientôt fin.

L’impatience nous gagne. Quand est ce qu’on arrive ?

Ici, le passage au milieu de ces habitations paisibles fait rêver. Un véritable havre de paix !

 

Direction la calanque de Port d’Alon !

Effet waouh garanti avec son entrée somptueuse en vieille pierre, tout droit sortie d’une autre époque.

Les rayons de soleil au travers des pins majestueux, révèlent leur beauté et ils paraissent désormais démesurés.

Nous nous sentons minuscules au creux de cette immensité boisée !

Le chemin est tout tracé jusqu’à la plage de galets et il suffit, pour l’admirer, de suivre les autres randonneurs du jour sur le platelage en bois.

Nous ne résistons pas à l’envie de faire quelques clichés de ce moment tant attendu.

L’eau turquoise scintille au creux de ces falaises. Le son des vagues et l’odeur de la mer mêlée à celle des pins.

Quel spectacle !

Port d'Alon-5
Port d'Alon-8
Port d'Alon-11

La tête sous l'eau pour la balade aquatique

Un autre intrigant petit local niche dans la calanque, c’est celui de l’Atelier bleu CPIE, Centre permanent d’initiatives pour l’environnement qui permet, en juillet et en août, de découvrir avec un Eco-guide de la mer, les merveilles des fonds sous-marins, grâce à la balade aquatique.

Cette activité accessible aux petits comme aux grands peut se pratiquer à tout âge (à condition de savoir nager), c’est une activité idéale en famille.

balade_aquatique_calanque_de_port_dalon (1)-min-min

 

 

Sous nos pieds, les racines entremêlées,

Dignes de paysages enchanteurs fascinent et annoncent les départs vers les autres sentiers de randonnées à découvrir au départ de cette calanque surprenante.

 

Port d’Alon est le point de départ du très connu sentier du littoral (2 heures de marche supplémentaires direction Bandol ou 3 heures aller/retour jusqu’à la pointe Fauconnière côté Saint-Cyr-sur-Mer).

 

Ce sera surement l’occasion d’une nouvelle visite car il est déjà temps de rentrer, vivifiés et éblouis par ces paysages idylliques.

Le retour se fait en sens inverse, c’est drôle, car le sentier dans ce sens nous offre un autre point de vue, tout aussi intéressant.

 

Définitivement, La Provence on adore ! Les pieds dans l’eau c’est encore mieux !

4 Résultats

Filtres

4 Résultats

20
120
OK